Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Publié le par Andre Marie Springer

D’abord les protagonistes: lui au premier plan, il ne s’en rend pas compte mais il joue un rôle très important.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Ensuite il y a le chamane : il porte une robe de soie chinoise; il sert d’intermédiaire et connait les rites.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Eux font la gueule, normal, c’est la famille du mort. Petit jeu : cherchez l'intrus et l'anomalie. Réponse en fin d'article.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Le chamane va parler à l’animal durant des heures ; ce peut être un contact psychique. Le gars qui fume la pipe est raide ; il n’est pas le seul dans le village. Les Akha ont longtemps cultivé l’opium.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Beaucoup de concentration, de respect pour l’animal.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA
LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Un petit coup d’alcool, qui sera recraché.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Très rapidement le chamane enfonce une sagaie dans le corps de l’animal, pas très profondément.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

A première vue, il ne s’est rien passé mais le chamane a déclenché une hémorragie interne chez l’animal, il commence à flageoler sur ses pattes. Tous les hommes du village sont présents autour de la bête. A peine a-t-elle touché le sol de son flanc que les hommes se précipitent sur elle, l’immobilisent et lui obstruent les voies respiratoires avec de la boue. L’animal succombe étouffé.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Allez on finit sur une sucrerie. Réponse au petit jeu. Un petit agrandissement : celui avec le téléphone portable ne fait pas partie de la famille du mort; c’est le fils du chef qui est évidemment l’homme le plus riche du village. Je vous rassure, il n’y a pas de réseau, il fait semblant pour la photo; pour prendre des photos aussi car nous nous sommes rapidement aperçus qu’il n’arrêtait pas de nous faire discrètement le portrait avec son appareil. C'est un juste retour des choses, ça a du bon pour le prestige et ça permet de savoir exactement de qui on parle durant les veillées.

LAOS : DISTRICT DE PHONGSALI – FUNERAILLES AKHA

Commenter cet article