Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Publié le par Andre Marie Springer

Lorsque nous arrivons le soir, les acteurs/actrices se préparent dans un coin du temple.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

C'est parti pour une bonne grosse farce de derrière les fagots; ça rigole, on se tape sur le ventre bref ça défoule.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Comme dans toute pièce de théâtre asiatique, même rudimentaire, c'est un spectacle total: musique, chant, mime et danse.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

La soirée est dédiée aux deux dames sur la droite qui semblent avoir un vécu très lourd.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Une partie du temple vue de la ruelle avec des spectateurs qui prennent parfois le frais car il fait très chaud.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Quelques spectateurs...

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

La musique change; elle devient très rythmée bien loin de celle de la pièce de théâtre traditionnelle. Les percussions dominent. Les médiums se concentrent.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

C'est parti... La danse n'a absolument rien à voir avec les danses traditionnelles classiques vietnamiennes. La parenté avec certaines danses de l'Inde est beaucoup plus évidente.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Le rythme s'accélère.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
Pour l'anecdote 68 ans.

Pour l'anecdote 68 ans.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Début de l'interpellation: la médium s'adresse à moi; nous sommes un peu les invités d'honneur. Mon amie me traduit: vœux de bonheur et de prospérité pour ma famille, mes enfants et ma petite fille que nous avions évoqués lors du repas de midi. Je m'aperçois qu'elle semble parler en vers rimés; c'est confirmé par ma traductrice. La médium est en improvisation totale. On est dans quelque chose qui se rapproche étrangement du rap.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Elle s'adresse ensuite aux différents membres de l'assemblée, grande catharsis. Elle termine par les deux dames, le débit est très rapide, un flot de paroles. Tout à coup le silence musical; la médium continue sa litanie à l'oreille des dames; écoute, compréhension, empathie et compassion.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Reprise de la musique, très rapide. Échauffement avec les plateaux supportant les pagodes de papier.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Déposer un peu d'argent sur le tambour, vos maux partiront avec le son. Le tambour, elle ne va pas...?

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Si. Et il est très lourd, j'en atteste et il n'est pas trafiqué.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Je suggère à nos amis rappeurs américains ou français de venir faire un stage ici. A leur retour dans leur pays d'origine et sans le tambour sur la tête, leur production devrait faire un bond qualitatif certain.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Une pichenette et les poignards se mettent à tourner sur eux-mêmes.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Ensuite reprise du rituel avec les pagodes de papier sur la tête.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

Vénération finale de la Grande Déesse et fin de la cérémonie.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

L’abondance et la qualité des offrandes sont caractéristiques du culte de la Grande Déesse. Les dévots implorent une intervention rapide de la déité; celle-ci n'est pas reportée dans un futur plus ou moins lointain et brumeux ou une autre vie.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN

A propos des médiums: toutes, je dis bien toutes les religions utilisent l'énergie sexuelle. Elles peuvent l'oblitérer en promesse d'une prochaine vie autre (souvent considérée comme meilleure et dans ce cas il y a forte probabilité de compromission avec le pouvoir politique en place, la religion se prétend alors gardienne des traditions et immobile), la détourner pour en principe mieux l'utiliser au sein de la communauté (célibat des prêtres catholiques), établir des rapports maîtres-esclaves en privatisant à outrance la sexualité féminine comme dans l'Islam. Les cérémonies de la Grande Déesse sont sensuelles, volontairement. Les médiums hommes/femmes peuvent se rapprocher de l'image de l'androgyne primordial et leur permettent ainsi d'entrer en contact plus naturellement avec la divinité. Il n'y a plus dans leur conception de rôles séparés et distincts homme ou femme mais un Grand Tout avec lequel il faut entrer en contact et aider les croyants. Dans le monde Indien il existe de très anciennes représentations du dieu Shiva nommées Ardhanârîshvara (le Seigneur à moité homme, à moitié femme) que l'on peut relier à cette conception de la divinité.

VIETNAM : SAIGON - PARTY CHEZ LA GRANDE DEESSE-MERE - 3 - SUITE ET FIN
Shiva Ardhanârîshvara - Inde - Karnataka - Mahakuta - VIe  VIIe siècle

Shiva Ardhanârîshvara - Inde - Karnataka - Mahakuta - VIe VIIe siècle

Commenter cet article