Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR HAMPI

Publié le par Andre Marie Springer

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

Hampi = Vijayanagara. Hampi : 3 000 habitants en 2016. Vijayanagara : 500 000 habitants en 1500. Le royaume de Vijayanagara est né en 1336 de la fusion de petits états hindouistes du Sud de l'Inde face aux razzias des principautés musulmanes du Nord. C'est une coalition de ces principautés musulmanes qui provoquera la chute de l'empire de Vijayanagara en 1565 à la bataille de Talikota. Les chroniques racontent que la ville fut pillée durant 6 mois.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

Le site archéologique d'Hampi, d'une superficie de 43 km² fut inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1986. Le site a été peu fouillé. Évidemment toutes les structures d'habitation, généralement en bois, ont été détruites. Ne subsistent que les bâtiments officiels, les temples, les habitations royales.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

On sait assez peu de choses sur la ville. Les Indiens n'ont pas la même perception du temps que les Occidentaux; pour eux il est cyclique alors que nous, nous l'avons vu longtemps d'une manière linéaire et évolutive. Pourquoi chroniquer des évènements ou décrire des lieux qui disparaitront mais reviendront un jour ? Les rares témoignages que nous possédons sur la ville sont dus à des étrangers (des Portugais et des Chinois principalement) et ils nous font part de l'admiration des auteurs. Petit inventaire succinct: l'eau courante, une technologie hydraulique très élaborée, des égouts, 7 enceintes, de nombreux commerces avec des échanges internationaux, des bazars, une zone royale, une zone sacrée, des quartiers résidentiels, une multitude de temples (peints évidemment), une société tolérante et ouverte (l'armée comptait aussi des mercenaires musulmans et chrétiens) mais des rois cinglés, le monde parfait n'existe pas.

Il faut imaginer un site verdoyant avec de l'eau. L'Inde a longtemps été couverte de forêts. C'est parfois difficile à concevoir.

Il faut imaginer un site verdoyant avec de l'eau. L'Inde a longtemps été couverte de forêts. C'est parfois difficile à concevoir.

La couleur bleue indique que le Dieu a la peau foncée (dans les civilisations mésopotamiennes, iraniennes ou indiennes bleu=noir)

La couleur bleue indique que le Dieu a la peau foncée (dans les civilisations mésopotamiennes, iraniennes ou indiennes bleu=noir)

Le temple d'Achyut Raya.
Le temple d'Achyut Raya.

Le temple d'Achyut Raya.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
La ville était traversée par une rivière. Toutes les dynasties ayant régné sur le Sud de l'Inde sont associées à une vallée et une rivière. L'eau est ici primordiale et sa pénurie annoncée sera un des grands problèmes de l'Inde (bien avant nous).

La ville était traversée par une rivière. Toutes les dynasties ayant régné sur le Sud de l'Inde sont associées à une vallée et une rivière. L'eau est ici primordiale et sa pénurie annoncée sera un des grands problèmes de l'Inde (bien avant nous).

On trouve des coracles aussi au Vietnam. Ces petites embarcations rondes très anciennes sont les bateaux des pauvres. Domingos Paes, le voyageur portugais qui visita Hampi au XVIème siècle, les décrit déjà. Ils sont toujours là.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
Le temple de Vittala: attention là on est dans le lourd, le touristique, de l'UNESCO triomphant. C'est le plus beau du site, le plus grand, c'était le temple royal. Maintenant il faut faire la queue pour entrer.

Le temple de Vittala: attention là on est dans le lourd, le touristique, de l'UNESCO triomphant. C'est le plus beau du site, le plus grand, c'était le temple royal. Maintenant il faut faire la queue pour entrer.

On trouve encore dans les grands temples des chars de procession encore utilisés de nos jours. Ici un procédé courant dans l'architecture indienne : la pétrification.

On trouve encore dans les grands temples des chars de procession encore utilisés de nos jours. Ici un procédé courant dans l'architecture indienne : la pétrification.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

Le Bain de la Reine, sans eau ni Reine désormais mais reste un beau vestige d'art indo-musulman. Ici on mesure la fusion de différents éléments qui est la caractéristique de cette période.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

Le Lotus Mahal a été épargné; il servait de pavillon de repos attenant au Bain de la Reine.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

Le Mahanaravami Dibba est une plate-forme sur laquelle se tenaient le roi et sa famille durant des cérémonies incluant des défilés. La majeure partie des pierres composant la plate-forme sont sculptées.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

Une grosse plate-forme...

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI
Tout autour du bassin on peut voir les canalisations qui renouvelaient l'eau.

Tout autour du bassin on peut voir les canalisations qui renouvelaient l'eau.

La nymphe attachée à l'arbre, ici au sens propre, est un très vieux mythe indo-européen. On en retrouve la trace dans la mythologie grecque.

La nymphe attachée à l'arbre, ici au sens propre, est un très vieux mythe indo-européen. On en retrouve la trace dans la mythologie grecque.

Le Temple de Ramanachandra est dédié au dieu Rama. Sur les murs sont sculptées des épisodes de l'épopée du Ramayana.

Le Temple de Ramanachandra est dédié au dieu Rama. Sur les murs sont sculptées des épisodes de l'épopée du Ramayana.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

Les étables des éléphants; ils étaient gâtés les bougres. La tradition parle de 1 000 éléphants de guerre. L'artillerie de la coalition musulmane en fera de la chair à pâté en 1565 à la bataille de Talikota.

INDE : KARNATAKA - VIJAYANAGAR  HAMPI

Commenter cet article